Food/Restaurants

Choisissez l`emplacement
Check-in
Check-out
Voucher
 
RECHERCHER NOS CHAMBRES
Les célèbres Tavernes de Budapest, pas chères et cachées: guide de restauration et conseils locaux.

Les célèbres Tavernes de Budapest, pas chères et cachées: guide de restauration et conseils locaux.

, 02-04-2019

Vous ne pensez pas que chaque ville que l’on visite au jour d’aujourd’hui aura pleins d’hipsters et d’endroits où prendre un brunch destiné aux routards ?  Il est vrai que c’est pas mal de profiter de ce confort mais parfois c’est aussi bien de s’arrêter dans un restaurant dans lequel vont la plupart des locaux, qui préfèrent le lieu pour sa simplicité et ses bons plats et non pour la décoration à la mode. Maintenant vous vous demandez comment vous pouvez les essayer, comment trouver les meilleurs restaurants originaux de la zone ?

Bon, dans ce post, nous présentons nos conseils des meilleurs restaurants de Budapest que seulement connaissent les locaux et qui les fréquentent, de préférence dans le centre-ville ou à proximité. Trinquons pour les saveurs locales lors de votre prochaine visite en Hongrie !

Kádár: de retour aux années 70!

A deux pas de Kazinczy utca, sur la place historique Klauzál, il y a un endroit de la ville qui est exactement comme en 1972. Celui qui l’a fondé ( qui par hasard avait le même prénom Kádár, que l’ancien leader communiste hongrois) voulait ouvrir un restaurant de restauration rapide en 1957, et il n’avait pas idée à quel point son initiative allait se convertir en la préférée du moment, non seulement pour les ouvriers lors du repas du midi, mais aussi des artistes et personnes célèbres, qui parfois amenaient avec eux leurs amis internationaux, comme Marcello Mastroianni et Sylvester Stallone (leurs photos signées sont alignées sur les murs avec celles de leurs amis hongrois).

La nourriture à Kádár est simple – des plats traditionnels locaux sans chichi. Il s’agit d’une véritable relique au centre du quartier des fêtes, connu autrefois comme l’ancien quartier juif, il y a donc quelques plats traditionnels juifs comme le cholent (sólet en hongrois).

Kádár étkezde: 9 Klauzál tér, ouvert mardi-samedi 11:30-3:30

Frici papá dans la rue Király

Un autre des restaurants légendaires, proche de Gozsdu et de beaucoup d’autres endroits dédiés à la fête. Situé à côté de l’Académie Liszt, Frici papa (“l’Oncle Fritz”) a commencé comme un endroit pour étudiants, mais au fil des années il a gagné en popularité et maintenant il est en général très apprécié. J’aime beaucoup revenir ici et que ce soit le même serveur d’il y a dix ans qui s’occupe de moi. Je prends toujours le temps de parler avec le personnel, ils se souviennent et apprécient les clients habituels. Goûtez leur gâteau à la pomme de terre (un plat traditionnel local avec des saucisses d’une sauce aigre) ou la soupe de haricots (parmi d’autres options de plats traditionnels). 

Frici papa kifőzdéje: 55 Király utca, ouvert de lundi à samedi 11-11

Nagyi kifőzdéje ("Le bistrot de la grand-mère”)

De l’autre côté de la rue, face à la station thermale Lukács, vous pourrez trouver un endroit où manger après vous être baigné dans les eaux thermales. C’est l’un de ces petits restaurants dont vous vous rappelez affectueusement. Si vous souhaitez goûter un restaurant typique de village mais que vous n’avez pas le temps de sortir de la ville, goûtez le poulet au paprika avec une salade de concombre à la sauce aigre et d’autres gourmandises hongroises.

Nagyi kifőzdéje: 36 Frankel Leó utca

Régi-Jó Kifőzde: sans chichi pour dîner autour de Rákóczi tér

Le nom de ce bon restaurant se traduit comme "Le bon vieux restaurant ». Juste à côté de Rákóczi tér, des plats simples mais complets vous attendent. Il n’y a pas de légende en relation avec celui-ci, ici les gens aiment simplement la nourriture – et cela est plus que suffisant, on imagine !

Régi-Jó Kifőzde: 26 József körút, ouvert 11-6

Pocakos Lakatos: Gave-toi comme un local

Il est un peu plus au sud, sur l’île de Csepel, à la station Kén utca de la H6, à côté d’une école de formation professionnelle locale et un magasin de pièces détachées automobiles. Vous avez deviné : il s’agit d’une zone industrielle de la ville, pour cette raison les clients de Pocakos Lakatos ("Pot-bellied Loksmith") sont pour la majeure partie des ouvriers, qui adorent manger de forme simple, bonne et saine – mais au moins, comme ils disent, leur viande c’est de la vraie, et vraiment imprégnée de graisse ! Ils proposent également des petits-déjeuners à partir de 7 heures du matin. Il faut vraiment savoir que leurs repas ont beaucoup de graisse, et que les options végétariennes ne sont pas garanties à 100%. Cela dit, si ce que vous cherchez c’est une grande saucisse faite au barbecue ou du porc Pékné, vous venez de trouver votre paradis !

Pocakos Lakatos: 132 Soroksári út

Harapó Mókus: une ambiance incroyable à Óbuda

Juste de l’autre côté de la ville (Óbuda au nord à côté de Buda), cet adorable et petit restaurant appelé "Ecureuil qui mord" fait penser à une idée qui n’existe déjà plus, d’une époque plus agréable et moins stressante. C’est comme faire une visite à votre grand-mère et qu’elle fasse votre plat favori. Vous pouvez planifier visiter les ruines de l’amphithéâtre romain et les termes qui sont à côté, et marcher autour de l’ancienne place de la ville d’Óbuda avant ou après votre repas. En été vous pouvez également visiter Kobuci Kert à Fő tér (la place de la ville), qui propose des concerts en direct et qui a aussi de bons repas et boissons pour passer une bonne soirée.

Harapó Mókus: 69 Zápor utca Budapest, ouvert tous les jours de 12 à 22 hs.

+1: Restaurant et Bistrot Menza

OK, ça c’est notre guide des meilleurs restaurants. Je vous présente quelque chose de bizarre, car ce n’est même pas un vrai bistrot, mais je veux vraiment vous raconter quelque chose à son sujet, alors on y va. Le nom Menza signifie bistrot/salle à manger, et son intérieur est vraiment super car il s’inspire du style traditionnel des bistrots de Budapest dans les années 60. Il s’agit d’un grand restaurant à Liszt Ferenc tér (près aussi de l’Académie Liszt, comme le Frici Papa) – il est plus cher que les restaurants traditionnels mais le prix vaut le coup. En heure de pointe il vaut mieux réserver une table, car si vous ne le faites pas vous ne devrez qu’attendre. Et si vous souhaitez vraiment essayer l’expérience de ce bistrot, ils ont également un menu de midi accessible tous les jours. La terrasse est également un endroit agréable pour boire un café ou un chocolat chaud – vous adorerez la petite place que l’on voit depuis cet endroit.  

Restaurant et bistrot Menza: 2 Liszt Ferenc tér (proche de Oktogon et Király utca)

Recommandation d’hostel: Maverick Hostel (2 Ferenciek tere) et Maverick City Lodge (24 Kazinczy utca) au centre de Budapest.